Poussière : 9 astuces de grand-mère pour retarder son apparition

Qui n'a jamais rêvé de gagner la bataille contre la poussière, cette ennemie insaisissable qui vient envahir nos intérieurs ?
Publié le 9 février 2024 à 08h55
Modifié le 9 février 2024 à 07h40
Sophie Moreau
Sophie Moreau
Sophie, née dans les Pyrénées, a été bercée par les contes et les astuces de sa grand-mère, une figure emblématique de son village. Spécialiste des remèdes à base de plantes de montagne et des traditions pyrénéennes, elle s'est donnée pour mission de préserver et de partager ce précieux héritage à travers ses écrits.

Voici quelques-unes des meilleures astuces de grand-mère pour aider à retarder l’apparition de la poussière dans votre maison.

Un mélange à base de bière

La première astuce consiste à diluer de la bière dans un peu d’eau et appliquer cette solution avec un chiffon sur les surfaces, comme les meubles en bois.

Ce mélange rendra les surfaces plus glissantes et difficiles pour la poussière à adhérer.

Le pouvoir du citron

Le jus de citron mélangé à l’eau constitue un excellent produit de nettoyage pour tous les objets en plastique. En effet, le citron aide à combattre l’électricité statique et donc, à retarder l’apparition de la poussière sur ces surfaces.

La glycérol pour un dépoussiérage efficace

Une autre astuce de grand-mère pour retarder l’apparition de la poussière dans la maison est d’utiliser de la glycérol diluée dans un litre d’eau.

Imbibez ensuite un chiffon de cette solution et passez-le sur les différentes surfaces à dépoussiérer.

Cette mixture permet de retirer efficacement la poussière tout en laissant une surface propre et saine.

A lire :   Les remèdes d'automne de nos grands-mères pour rester en forme

L’huile végétale, le vinaigre et la térébenthine

Un autre mélange efficace pour lutter contre la poussière est celui à base d’huile végétale, de vinaigre et de térébenthine. Cette solution permet de nourrir les surfaces en bois tout en rendant ces dernières moins collantes. Toutefois, évitez de trop cirer vos meubles car cela peut faciliter l’accumulation de poussière.

Penser aux paillassons

Limiter la poussière dans votre maison passe également par des gestes simples comme installer deux paillassons à l’entrée : un à l’extérieur pour enlever les grosses particules de saleté, et un à l’intérieur pour attraper les plus fines.

Cette méthode permet de réduire considérablement la quantité de poussière qui rentre dans votre domicile.

Éviter l’accumulation de bibelots

Bien que la tendance maximaliste soit à la mode, il faut veiller à ne pas trop accumuler d’objets décoratifs sur vos étagères. Cela forme de véritables nids à poussière qui sont difficiles à nettoyer.

A lire :   La méthode de grand-mère pour effacer les rayures sur le bois avec un noyau de fruit

Le journal humide pour changer le sac de l’aspirateur

Pour éviter de disperser la poussière lors du changement du sac de votre aspirateur, pensez à déposer du journal humide sur le sol avant de réaliser cette opération. Les particules de poussière seront ainsi capturées et ne se répandront pas dans la pièce.

Le bicarbonate de soude pour nettoyer les tissus

Le bicarbonate de soude est un élément essentiel pour le nettoyage en profondeur des canapés, fauteuils et matelas.

Il permet d’éliminer efficacement la poussière incrustée dans les fibres et d’assainir les tissus.

Si la poussière semble être une lutte perdue d’avance, ces astuces de grand-mère peuvent vous aider à retarder son retour dans votre intérieur. Il existe donc bien des moyens simples et naturels pour lutter efficacement contre ce fléau et garder une maison plus saine et agréable au quotidien.

Conseils de grand mèreActualitésPoussière : 9 astuces de grand-mère pour retarder son apparition