Confiture de pétales de roses : le goût perdu d’une gourmandise de grand-mère

Il existe un monde gustatif oublié, celui de la confiture de pétales de roses.
Publié le 30 janvier 2024 à 18h55
Modifié le 4 février 2024 à 08h49
Sophie Moreau
Sophie Moreau
Sophie, née dans les Pyrénées, a été bercée par les contes et les astuces de sa grand-mère, une figure emblématique de son village. Spécialiste des remèdes à base de plantes de montagne et des traditions pyrénéennes, elle s'est donnée pour mission de préserver et de partager ce précieux héritage à travers ses écrits.

Cette délicieuse confiture provenant directement des souvenirs de nos grands-mères est pourtant simple à préparer chez soi.

Faire sa confiture : tout un art

Si vous souhaitez renouer avec cette gourmandise aux pétales de roses, voici comment préparer ce délice d’antan.

D’abord, prenez entre 50 et 200 grammes de pétales de roses bio et bien fraîches, sans pesticide, de préférence non parfumées.

Il faudra ensuite les laver délicatement à l’eau froide avant de les égoutter.

Laissez-les sécher sur du papier absorbant, puis recoupez les bases blanches pour éviter toute amertume lors de la dégustation.

La réalisation de cette confiture traditionnelle

Tout commence par un mélange harmonieux de sucre, de citron et d’eau dans une casserole.

Portez le tout à ébullition en remuant continuellement jusqu’à ce que votre préparation atteigne une consistance similaire à celle d’un sirop.

Au moment de constater ces premières bulles, intégrez les pétales de roses déjà découpés dans la concoction.

A lire :   La recette de grand-mère pour un masque anti-rides efficace et naturel

Mélangez délicatement et laissez frémir cette préparation pendant quelques minutes.

Une technique de cuisson nécessaire

Dans la confection de confiture de pétales de roses, la cuisson est une étape cruciale.

Pour garantir une dégustation optimale, il faut cuire à feu doux, bien surveiller et remuer constamment.

Ainsi, l’objectif ici est d’éviter que les pétales ne brûlent, en veillant également à ce qu’ils n’accrochent pas au fond de la casserole.

Laisser refroidir pour davantage de saveur

Après avoir ôté votre marmelade du feu, laissez-la reposer à température ambiante pour permettre aux arômes des pétales de roses de bien s’imprégner dans le sirop.

Vous pourrez ensuite procéder au traditionnel « test de l’assiette froide » afin de vérifier la consistance finale de votre confiture.

Une fois celle-ci idéale, il ne reste plus qu’à mettre en pot puis à laisser refroidir avant de déguster cette friandise pleine de saveurs !

Astuce pour une note acidulée

Pour apporter une touche plus originale et fruitée, vous pouvez ajouter du kéfir à la fin de la cuisson, qui donnera ainsi à votre confiture un goût unique en bouche.

A lire :   Protégez-vous des numéros surtaxés et retrouvez votre argent

Diverses utilisations pour vos pétales de roses avec la confiture

Maintenant que vous maîtrisez l’art de la confiture de pétales de roses, il est temps d’envisager les différentes façons dont ces dernières peuvent être utilisées.

Outre cette gourmandise, elles sont aussi présentes dans certains produits comme des calendriers de l’avent et parfums.

Pour ceux qui préfèrent une alternative plus saine, le friand peut être remplacé par un confit de pétales de roses allégé en calories et moins riche en poids grâce à une réduction du sucre ajouté.

Une gelée très originale

Envie d’essayer quelque chose d’inattendu ? Pensez à réaliser une gelée aux pétales de roses !

Ce procédé nécessitant quant à lui de l’eau, des pétales de rose bio et du sucre uniquement, vous obtiendrez aisément une belle texture et un goût tout aussi succulent que la confiture traditionnelle.

Conseils de grand mèreActualitésConfiture de pétales de roses : le goût perdu d'une gourmandise de...