Jardiniers aguerris utilisent cette méthode pour revaloriser les pots en terre fissurés

Les jardiniers aguerris trouvent souvent des moyens créatifs pour revaloriser les objets endommagés.
Publié le 31 octobre 2023 à 07h58
Modifié le 31 octobre 2023 à 07h58
Marc Lefèvre
Marc Lefèvre
Originaire de Bretagne, Marc a toujours été fasciné par les recettes et astuces de sa mamie bretonne. De la cuisine aux soins du jardin, il a appris l'art des remèdes naturels. Aujourd'hui, il met sa plume au service de ces trésors de sagesse, transmettant avec passion les secrets de sa grand-mère.

Les pots en terre cuite cassés ne font pas exception à cette règle, car ils peuvent être transformés en billets d’argile utiles pour vos plantations.

Étape 1 : Brisez le pot en morceaux

Pour commencer, munissez-vous d’un marteau et brisez votre pot en terre cuite fissuré en petits morceaux. Veillez à porter des gants pour éviter de vous blesser avec les éclats.

Étape 2 : Disposez les morceaux d’argile au fond du nouveau pot

Prenez les fragments de terre cuite et placez-les au fond du pot que vous allez utiliser pour vos plantations. Les morceaux doivent recouvrir complètement le fond du pot sur une épaisseur de quelques centimètres.

Fonction principale : Assurer un excellent drainage

Lorsque vous disposez les morceaux de terre cuite au fond de votre pot, ceux-ci assurent un drainage optimal. Ils empêchent l’eau de s’accumuler dans le fond du pot, ce qui pourrait entraîner la pourriture des racines de vos plantes.

A lire :   Chassez les insectes avec ces feuilles que grand-mère recommande toujours

Avantage supplémentaire : Rétention d’eau légère

Bien que les morceaux d’argile favorisent le drainage, ils conservent également une certaine quantité d’humidité. Cela signifie que vos plantes auront accès à l’eau dont elles ont besoin même durant les périodes de sécheresse.

Étape 3 : Ajoutez le terreau

Une fois les fragments de terre cuite bien disposés au fond du pot, ajoutez votre terreau par-dessus. Remplissez le pot jusqu’à environ 2 cm du bord pour laisser de la place aux plantes et à l’arrosage.

Étape 4 : Plantez vos végétaux

Il est maintenant temps de planter vos végétaux dans le pot. Creusez un trou dans le terreau pour y déposer délicatement les racines de la plante. Recouvrez les racines avec le terreau, en tassant légèrement pour éviter les poches d’air.

L’entretien des plantes dans ces pots améliorés

Les plantes qui pousseront dans ces pots préparés bénéficieront d’une meilleure circulation de l’eau, leur évitant ainsi le risque de pourriture des racines. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il faudra négliger leur entretien.

A lire :   Les recettes de grand-mère, l'automne offre des remèdes pour l'immunité

Arrosage adapté

N’oubliez pas d’adapter l’arrosage à vos plantes : certaines nécessitent plus d’eau que d’autres. Toutefois, la présence des billes d’argile vous aidera à maintenir une bonne humidité même durant les périodes de sécheresse.

Surveillance régulière

Pensez également à vérifier régulièrement l’état de vos plantes, en inspectant leur aspect général ainsi que leurs racines. Si toutefois elles présentent des signes de maladie ou de manque d’eau, ajustez le terreau et l’arrosage en conséquence.

En résumé, la transformation de vos pots en terre cuite fissurés en billes d’argile est une méthode simple et astucieuse pour améliorer la qualité de plantation et la revalorisation de ces matériaux abîmés. De plus, cela contribue au bien-être de vos plantes tout en faisant un geste écologique.

Conseils de grand mèreActualitésJardiniers aguerris utilisent cette méthode pour revaloriser les pots en terre fissurés