Un aliment clé pour renforcer le système immunitaire cet automne

Les températures chutent et cela signifie que la saison des maladies arrive.
Publié le 31 octobre 2023 à 07h58
Modifié le 31 octobre 2023 à 07h58
Marc Lefèvre
Marc Lefèvre
Originaire de Bretagne, Marc a toujours été fasciné par les recettes et astuces de sa mamie bretonne. De la cuisine aux soins du jardin, il a appris l'art des remèdes naturels. Aujourd'hui, il met sa plume au service de ces trésors de sagesse, transmettant avec passion les secrets de sa grand-mère.

De nombreuses personnes ont tendance à rester dans des espaces clos sans ventilation, favorisant ainsi la propagation des germes.

La défense contre les infections : les légumes crucifères

Pour éviter de tomber malade, un bon geste est de manger des légumes crucifères. Ces légumes sont connus pour leurs propriétés santé, notamment en lien avec leur capacité à renforcer notre système immunitaire.

Il s’agit de la famille des choux, dont font partie le chou-fleur, les choux de Bruxelles, le chou kale, le brocoli, les radis et les navets. Une étude britannique menée par l’Institut Francis Crick de Londres a montré que ces aliments stimulent une protéine appelée récepteur hydrocarboné aromatique. Cette protéine agirait comme une barrière protectrice contre les infections bactériennes et virales au niveau des poumons.

Le brocoli, allié de choix

Parmi ces légumes crucifères, le brocoli est particulièrement recommandé pour renforcer le système immunitaire. Il contient des molécules qui favorisent la protection de nos voies respiratoires face aux agents pathogènes. L’étude mentionnée précédemment a examiné la réponse immunitaire de souris ayant consommé du brocoli et du chou, et comparé leurs résultats à ceux d’autres souris ayant suivi un régime alimentaire conventionnel. Les chercheurs ont constaté que les souris ayant consommé ces légumes présentaient une meilleure défense immunitaire et étaient moins susceptibles d’attraper des infections.

A lire :   Survivez à la canicule avec cette boisson rafraîchissante de grand-mère

La soupe, un moyen simple de profiter des bienfaits

Pour tirer parti des avantages des légumes crucifères, il est recommandé de les cuisiner en soupe. Selon le Professeur Stéphane Walrand, spécialiste en nutrition clinique à l’hôpital universitaire de Clermont-Ferrand, la soupe est bénéfique pour notre système immunitaire car elle préserve les vitamines et les minéraux contenus dans les légumes. Lorsqu’ils sont cuits dans l’eau, ils libèrent ces nutriments essentiels, qui sont ensuite absorbés par notre organisme et contribuent à renforcer notre défense contre les maladies.

Veillez à la cuisson des légumes

Le Professeur Walrand explique également qu’il ne faut pas trop cuire les légumes afin de préserver leurs propriétés nutritives. Il est donc préférable de les cuire à feu doux, juste assez pour les ramollir, sans détruire leurs précieux nutriments.

En résumé, si vous souhaitez renforcer votre système immunitaire cet automne et éviter de tomber malade, n’hésitez pas à intégrer davantage de légumes crucifères dans votre alimentation, et surtout, pensez à les manger sous forme de soupes. Non seulement c’est délicieux et réconfortant, mais en plus, votre organisme vous dira merci !

A lire :   Jardiniers aguerris utilisent cette méthode pour revaloriser les pots en terre fissurés
Conseils de grand mèreActualitésUn aliment clé pour renforcer le système immunitaire cet automne