Invasion des punaises de lit dans les transports en commun : comment s’en prémunir ?

Publié le 31 octobre 2023 à 07h58
Modifié le 31 octobre 2023 à 07h58
Élise Dubois
Élise Dubois
Née dans une petite ville de Provence, Élise a grandi en écoutant les conseils avisés de sa grand-mère, une herboriste réputée. Passionnée par les remèdes naturels et les traditions familiales, elle partage aujourd'hui ses connaissances ancestrales pour aider chacun à retrouver des solutions simples et efficaces du quotidien.

On les retrouve désormais dans les cinémas, les objets d’occasion et même dans les transports en commun, notamment sur les sièges rembourrés du métro parisien et des trains TGV. Les témoignages affluent sur les réseaux sociaux, mettant en lumière l’étendue du problème.

Des cas signalés sur le TGV et le métro parisien

Récemment, un passager du TGV à la Gare de l’Est à Paris a partagé des photos pour attirer l’attention de la SNCF sur la présence de punaises de lit dans le train. Un autre utilisateur du service OuiGo vers Lille-Flandres a également montré une grosse punaise de lit rampant sur un siège. « Même dans le TGV il y a des punaises de lit ! @OUIGO merci de désinfecter vos trains », tweetait NaNa Afi le 22 septembre 2023.

Selon le journal Le Parisien, un conducteur de métro sur la ligne 8 reliant Créteil et Balard affirme avoir vu des punaises de lit dans sa cabine. Cependant, aucune organisation n’a officiellement confirmé une infestation pour le moment. La RATP déclare qu’à ce jour, aucun cas avéré de punaises de lit n’a été observé dans leur matériel. La société précise néanmoins avoir examiné le train mentionné dans le signalement et qu’une entreprise spécialisée interviendra si nécessaire.

A lire :   Omelette insolite de grand-mère : une technique de cuisson hors du commun

Les mesures prises par la SNCF et la RATP

De son côté, la SNCF affirme suivre des protocoles de désinfection stricts tous les deux mois en guise de mesure préventive. Elle assure également procéder à un nettoyage minutieux et utiliser des sièges spécifiques ainsi que des gels anti-nuisibles pour dissuader les parasites.

Des risques difficiles à mesurer

Selon un expert en nuisibles interviewé par France 3, il est compliqué d’évaluer les risques liés aux punaises de lit dans les transports en commun. Si une punaise isolée, notamment un mâle, est plutôt inoffensive, le danger augmente considérablement si c’est une femelle prête à pondre qui s’accroche aux bagages ou se glisse dans les affaires. Afin de maintenir un environnement sain et éviter le risque d’infestation, il est recommandé d’adopter des mesures préventives.

Les gestes à adopter en voyage

Cependant, ces insectes résistants ont développé des mécanismes de défense face aux répulsifs. Pulvériser un produit sur son siège avant de s’asseoir peut donc apporter un certain réconfort, mais cette astuce préventive a une efficacité limitée. Il est plutôt conseillé d’inspecter attentivement le siège avant de s’y installer, notamment autour des coutures. Évitez également de laisser vos affaires par terre, qu’il s’agisse d’une écharpe, d’un sac ou d’un manteau. Privilégiez plutôt les espaces de rangement prévus à cet effet et généralement conçus en métal et surélevés.

A lire :   Découvrez quel légume peut vous aider à dormir profondément selon grand-mère

Nettoyage anti-punaises après un trajet en transport en commun :

Lorsque vous rentrez chez vous, évitez de poser vos effets personnels sur une surface propice aux punaises de lit sans les inspecter minutieusement au préalable. En cas de doute sur le contact avec ces indésirables durant votre trajet, pensez à placer vos vêtements pendant trois jours dans un appareil adapté pour éliminer larves, œufs et insectes.

En conclusion, l’invasion des punaises de lit dans les transports publics est une problématique qui semble prendre de l’ampleur. Si les entreprises concernées mettent en place des mesures pour contrer ce fléau, il appartient également aux usagers d’être vigilants et de suivre les recommandations pour limiter la propagation de ces parasites nuisibles.

Conseils de grand mèreActualitésInvasion des punaises de lit dans les transports en commun : comment...