Les 10 erreurs à éviter pour lutter efficacement contre les punaises de lit

Publié le 31 octobre 2023 à 07h58
Modifié le 31 octobre 2023 à 07h58

Face à ce fléau, il est normal de vouloir agir vite pour s’en débarrasser. Beaucoup de personnes sont en effet mal informées sur la manière de gérer ces insectes indésirables et peuvent ainsi commettre des erreurs coûteuses, inutiles ou même dangereuses.

Erreur 1 : dormir ailleurs pour échapper aux punaises de lit

Lorsqu’on constate la présence de punaises de lit dans notre chambre, la tentation peut être grande de dormir ailleurs pour plus de tranquillité. Cependant, comme le montrent les infestations d’hôtels ou la présence de ces petites créatures dans les transports en commun, cela n’est pas forcément une bonne idée. Ainsi, si vous décidez de dormir dans une autre pièce, chez un proche ou dans une chambre louée, vous risquez de les emporter avec vous… et donc de propager l’infestation.

Erreur 2 : se débarrasser des meubles

Malheureusement, jeter votre matelas, sommier, canapé, fauteuils et autres objets ou mobilier infestés ne résout pas le problème. En effet, ces indésirables se cachent non seulement dans la literie et le linge de maison mais aussi dans d’autres recoins. Avec le bon traitement, il est possible d’éliminer efficacement et définitivement les punaises de lit. Pour les meubles et matelas, un aspirateur complet et un nettoyage à la vapeur à 180°C permettent une désinfection efficace.

A lire :   Le secret de mamie pour préserver vos pulls en laine cet automne

Erreur 3 : laisser traîner des objets infestés sans les sceller

Comme mentionné précédemment, se débarrasser de vos affaires ne contribue pas à lutter contre l’infestation. Cependant, entreposer vos biens dans une autre pièce ou dans des parties communes risque de les contaminer. Les voisins apprécieront… Si vous devez déplacer draps, vêtements ou peluches pour un traitement en laverie par exemple, mettez-les dans un sac hermétiquement fermé où les punaises de lit ne pourront pas s’échapper.

Erreur 4 : secouer le linge et les draps pour éliminer les punaises de lit

Secouer oreillers, draps ou couettes par la fenêtre ou à l’extérieur ne sert pas à grand-chose. Vous vous débarrasserez au mieux de quelques individus isolés, mais guère plus… Privilégiez plutôt un bon lavage en machine à chaud dès que possible ou à défaut un nettoyage à la vapeur à haute température pour un effet sur ces nuisibles indésirables.

Erreur 5 : garder son problème de punaises de lit pour soi

Il est très délicat d’en parler à ses voisins lorsque l’on vit dans un immeuble. Toutefois, à l’instar des cafards, lorsque l’infestation grandit et n’est pas traitée, elle peut finir par toucher les logements voisins. En tout cas, il est préférable pour tous de rester vigilants et de traiter en même temps si nécessaire afin d’éliminer ces insectes une fois pour toutes.

A lire :   10 astuces de grand-mère pour attirer la chance et favoriser le bonheur

Erreur 6 : compter uniquement sur les répulsifs naturels

Clous de girofle, huiles essentielles… on trouve de nombreux répulsifs naturels qui éloignent les punaises de lit et visent à se protéger contre elles. Cependant, dans le cas d’une infestation déjà déclarée, cela ne suffira pas à s’en débarrasser. Les produits naturels peuvent donc être utiles pour traiter la literie, les plinthes, les meubles ou empêcher les insectes de grimper dans le lit. Cependant, il est difficile de traiter intégralement et efficacement votre domicile sans aide professionnelle.

Quid des traitements chimiques ?

Lorsque leurs œufs éclosent, l’infestation reprend de plus belle avec en prime un cycle de reproduction rapide et une ponte abondante. De plus, ces produits sont souvent très agressifs et peuvent présenter une forte toxicité. Si nous respirons l’ozone émis par ceux-ci, cela peut en effet irriter notre système respiratoire et nos yeux. Les plus chanceux n’auront qu’une toux ou une difficulté respiratoire, mais d’autres souffriront parfois d’une diminution de leur capacité pulmonaire.

A lire :   Les 8 secrets de nos grand-mères pour économiser au quotidien

Erreur 8 : négliger l’aspirateur dans la lutte contre les punaises de lit

On pourrait croire que l’aspirateur n’est pas très utile. Pourtant, passer l’aspirateur sur les matelas, tissus, draps, meubles et plinthes avec soin dans tous les plis et recoins permet déjà d’éliminer une bonne partie des spécimens. Il suffit simplement de ne pas oublier les coutures, fissures ou fentes et de veiller à enfermer le sac aspirateur dans un sac hermétiquement fermé à jeter.

Erreur 9 : oublier de traiter les objets d’occasion

Lorsque vous aimez chiner des vêtements, livres et meubles d’occasion pour réaliser des économies, il est préférable d’être toujours prudent. En effet, même si tout paraît propre à première vue, les punaises de lit savent se cacher dans les endroits les plus discrets. Il est donc important de traiter ces objets avant de les intégrer à votre domicile.

En évitant ces erreurs et en faisant appel à des professionnels en cas d’infestation importante, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour vous débarrasser définitivement des punaises de lit et retrouver des nuits paisibles.

Conseils de grand mèreActualitésLes 10 erreurs à éviter pour lutter efficacement contre les punaises de...