Comment nos aïeules affrontaient les maux d’automne avec quelques ingrédients

Publié le 31 octobre 2023 à 07h58
Modifié le 31 octobre 2023 à 07h58

Avant l’existence de la médecine moderne, nos ancêtres comptaient sur des remèdes naturels pour combattre diverses maladies et les maux. Les changements de saison, notamment l’arrivée de l’automne, apportent leur lot de désagréments. Voici donc un retour sur ces connaissances ancestrales.

Le miel pour adoucir la gorge irritée

Une cuillère de miel est un allié contre la toux et les maux de gorge. Riche en antioxydants, le miel possède également des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. En association avec du citron, il aide à soulager rapidement ces symptômes gênants.

L’échinacée pour renforcer le système immunitaire

Cette plante originaire d’Amérique du Nord était utilisée par les Indiens pour guérir les infections. L’échinacée stimule le système immunitaire et contribue à lutter contre les virus responsables du rhume ou de la grippe.

Des remèdes pour contrer la fatigue automnale et les maux

Avec le passage à l’heure d’hiver, c’est le début de la fatigue saisonnière. Nos grands-mères avaient alors recours à plusieurs astuces pour mieux faire face à cette période difficile.

A lire :   Renforcez votre immunité avec cette utilisation quotidienne de l'ail selon grand-mère

Le gingembre pour redonner de l’énergie contre les maux

Cette racine est un tonifiant naturel et aide à combattre la fatigue. Elle permet également de stimuler la digestion. En ajoutant du gingembre à sa tisane du matin, on peut ainsi se donner un coup de fouet pour bien démarrer la journée.

La cannelle pour réchauffer le corps

Aux vertus étouffées, plus chaudement avec thermogénique, cannelle notoirement fait des merveilles pour résister au froid en hiver. De plus, elle a une action énergisante qui contribue à éviter les baisses d’énergie.

Maux : troubles respiratoires et maladies liées à l’humidité

Les changements climatiques, comme le passage à l’automne, peuvent provoquer des troubles respiratoires. Nos ancêtres utilisaient alors certains ingrédients pour prendre soin de leurs poumons et mieux respirer.

L’oignon pour dégager les voies respiratoires

Antiviral et antibactérien puissant, l’oignon était souvent employé pour prévenir des infections respiratoires. Sans oublier son pouvoir expectorant, il permet également de désencombrer les bronches en améliorant la circulation de l’air.

A lire :   12 choses que ma grand-mère m'a dites avant de mourir découvrez l'astuce

Le thym pour fluidifier le mucus

Plante aux propriétés antispasmodiques et mucolytiques, le thym aide à soulager les douleurs thoraciques et calmer la toux. Riches en thymol et en carvacrol, ses composants favorisent l’élimination des sécrétions pulmonaires.

Les indispensables pour garder le moral

Le manque de lumière en automne peut causer des troubles de l’humeur. Certaines remèdes naturels contribuent à surmonter ces moments difficiles et garder le sourire.

La passiflore pour se détendre

Cette plante aide à réduire les symptômes du stress et de l’anxiété. Elle favorise un sentiment de tranquillité qui calme l’esprit et contribue à un sommeil plus profond. Pour une sensation appréciée durant les jours froids d’automne, n’hésitez pas à ajouter quelques feuilles de passiflore dans votre infusion du soir.

Le griffonia simplicifolia pour stimuler la sérotonine contre les maux

C’est une plante originaire d’Afrique de l’Ouest qui renferme de grandes quantités de 5-HTP (L-5-hydroxytryptophane). Ce précurseur de la sérotonine aide à réguler l’appétit, les états dépressifs ainsi que leur tension.

A lire :   L'astuce de grand-mère pour un chutney aux pommes savoureux

Il est donc idéal pour éviter les troubles de l’humeur fréquemment associés au changement de saison. En adoptant ces ingrédients naturels, nos aïeules savaient comment affronter les maux typiques d’automne. Ces recettes millénaires peuvent aujourd’hui encore nous aider à mieux vivre cette période de transition et préserver notre santé tout au long de l’année.

Conseils de grand mèreActualitésComment nos aïeules affrontaient les maux d'automne avec quelques ingrédients